Puisqu’il n’y a pas de bonne façon de réussir en tant que startup, les personnes qui se lancent dans cette aventure se caractérisent par leur flexibilité, leur adaptabilité et l’ingéniosité pour transformer une idée en entreprise. Les chemins empruntés par les entrepreneurs pour entrer dans le jeu changent. Voici trois des tendances auxquelles souscrivent les entrepreneurs.

Au sein de ces écosystèmes entrepreneuriaux, des personnes partageant les mêmes idées trouvent l’encouragement et les ressources nécessaires pour poursuivre leurs démarches commerciales uniques. Les écosystèmes couvrent le cycle de vie de l’entrepreneuriat depuis l’école et les incubateurs attirent de nouvelles opportunités d’investissement.

Écosystèmes entrepreneuriaux

L’entrepreneuriat se développe de plus en plus non pas en vase clos, mais par le biais de la collaboration et de la communauté. Les entrepreneurs recherchent des environnements favorables qui, par la proximité, offrent une collaboration, une culture et des ressources qui stimulent l’activité entrepreneuriale et récompensent les mentalités innovantes.

Changement démographique

Même si la génération Y est plus nombreuse que la génération du baby-boom parmi les entrepreneurs, le nombre d’entrepreneurs âgés de 55 à 64 ans est en augmentation et les baby-boomers ont deux fois plus de chances de lancer une start-up dans le secteur de la haute technologie qu’un Y.
Ce groupe, appelé entrepreneurs, prend de l’ampleur et lance ses propres entreprises, motivé par des changements de main-d’œuvre ou une seconde carrière.

Education entrepreneuriale

Les étudiants s’intéressent de plus en plus à l’entrepreneuriat, les universités et écoles spécialisées répondent à cette demande. Il y a quelques décennies, peu de cours universitaires couvraient l’entrepreneuriat. Aujourd’hui, de nombreuses écoles et universités proposent des cursus portant sur l’entrepreneuriat.

Les établissements d’enseignement supérieur intègrent également l’entrepreneuriat dans leurs programmes. De plus en plus d’institutions mettent à la disposition des étudiants des ressources telles que des espaces de travail, des ateliers et des laboratoires d’entreprises.

Ces lieux dédiés à l’innovation et à l’entrepreneuriat reposent sur le concept de proximité et de collaboration, qui consiste à créer une communauté et non pas uniquement un espace de travail, qui soutient l’innovation et l’esprit d’entreprise. Ce concept est démontré par la diversité des entreprises et des résidents qui ont choisi de coexister dans cet espace.

L’art de l’entrepreneuriat trouve des moyens créatifs de réussir. Les gens trouvent leur chemin dans l’entrepreneuriat de nouvelles façons, les structures et organismes d’accompagnement aux porteurs de projet sont un tremplin grâce auquel ils peuvent développer leur art.